Sandrine Murcia, co-fondatrice de Spring Lab et Présidente de Paris Pionnières

Posted on Posted in Interviews

SandrineMurcia-004Sandrine Murcia est co-fondatrice de Spring Lab, une agence conseil expert en stratégie et mise en œuvre de projets innovants. L’objectif de Spring Lab est de permettre aux organisations de se positionner en avance de phase, par le potentiel et l’agilité des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Son parti pris est de donner la priorité au développement des nouveaux usages digitaux.

Sandrine est également membre du board chez Paris Pionnières. Depuis son démarrage en mars 2005 Paris Pionnières est devenue la première structure d’aide à la création d’entreprise spécifiquement dédiée aux femmes ayant un projet dans le domaine des services innovants aux particuliers et aux entreprises à Paris et en Ile-de-France. Paris Pionnières reçoit les créatrices dans ses locaux, au cœur de Paris, au 26 rue du Chemin Vert dans le 11ème arrondissement. Avant Paris Pionnières, Sandrine était Présidente de Silicon Sentier et La Cantine.

Dans cette interview Sandrine nous explique son idée de créer Spring Lab, son rôle chez Paris Pionnières et nous donne ses conseils pour les femmes qui souhaitent créer leur entreprise.

TNW : Comment avez-vous eu l’idée de créer Spring Lab? A quel moment avez-vous pris la décision de vous lancer dans l’aventure? 

SM : J’ai toujours eu l’envie de créer mon entreprise. Avant de me lancer je travaillais dans le digital dans des grands groupes, notamment chez Google. J’étais donc déjà familier avec le monde du digital. Avec mon associée, que je connaissais depuis longtemps, nous avions le projet de monter notre société ensemble. Nos profils sont assez complémentaires ; j’ai un profil digital en conseil et innovation et elle travaillait dans les études. Nous avons lancé Spring Lab il y a 4 ans. Au début nous continuions à travailler parallèlement pendant 6 mois. Comme nous avons senti un fort potentiel de développement nous nous sommes alors définitivement lancées dans l’aventure.

TNW : Qu’est-ce que vous avez appris au cours de la création de votre entreprise?

SM : Le plus facile était de créer et de lancer la société. Avec mon associée, nous avons trouvé l’idée originelle et le business model assez facilement. Pour nous, le plus difficile, est de se rémunérer et de trouver le bon équilibre entre les priorités sur le long et court terme. Il faut garder le cap et savoir prendre des décisions. Il est également important de se remettre en question tout au long du développement de son activité et y apporter des ajustements si besoin. Le plus formateur est surtout de faire tout par soi-même et de savoir vendre son projet.

TNW : Quels sont les points forts de votre business? 

SM : Notre société est un « pure player » dans le conseil en stratégie digitale et la mise en ouvre des projets innovants. Nous conseillons les grands groupes et les petites structures. Notre force est à la fois notre expertise dans la matière et notre petite structure avec une approche startup qui est appréciée par nos clients.

TNW : Comment vous différenciez-vous par rapport à la concurrence?

SM : Nous accompagnons nos clients sur deux axes : leur stratégie digitale et la mise en œuvre de projets innovants. La stratégie digitale est essentielle mais la mise en place de cette stratégie est tout aussi importante, voire primordiale. Notre force est de savoir travailler pour des grandes et petites entreprises de différents secteurs. Nous accompagnons des grandes structures qui ont besoin d’un souffle digital comme Airbus, mais aussi des startups à qui nous apportons notre expertise pour développer des actions marketing, de CRM ou leur plateforme digitale.

TNW : Qu’est-ce que « Paris Pionnières » et quel est votre rôle ?

SM : Paris Pionnières a été lancé il y a 10 ans. Aujourd’hui Paris Pionnières est un incubateur de 20 start-ups. Nous accompagnons le démarrage des entreprises pendant les 12 premiers mois d’activité. Nous offrons les services suivants: hébergement de la société dans les locaux Paris Pionnières, rendez-vous de suivi par un responsable d’accompagnement de l’entreprise pendant les 12 premiers mois d’activité, rendez-vous d’expertise en fonction des besoins de l’entreprise, accès aux services mutualisés de Paris Pionnières, communication sur l’activité de la société, mise en réseau avec tous les acteurs de la création de du développement d’entreprise et participation aux événements Paris Pionnières (conférence, colloques, salons etc.).

Cela fait un peu plus d’un an que Paris Pionnières m’a proposé d’intégrer son conseil d’administration. Mon expérience digitale dans l’entrepreneuriat les intéressait afin d’accompagner les jeunes sociétés sur leur stratégie. Le rôle de Paris Pionnières est d’être un tremplin pour les entreprises qui veulent se lancer et les aider à se mettre en contact avec les bons interlocuteurs. J’ai aussi comme mission de développer des programmes proposés aux femmes par exemple à l’étranger.

TNW : Quels sont vos conseils pour les femmes qui souhaitent créer leur entreprise?

SM : Il faut se préparer un maximum, mais à un moment donné il faut se lancer. Un entrepreneur ne peut pas savoir d’avance si son projet va marcher ou pas, c’est l’inconnu. Aujourd’hui il y a de plus en plus de femmes qui se lancent et créent leur société, ce qui est très positif ! Quand on lance sa société il faut être concentré mais aussi être souple. Il est important de s’entourer d’autres femmes entrepreneures pour obtenir des conseils, des encouragements et échanger sur ses expériences.