Les nouveaux entrepreneurs qui bousculent l’économie

Posted on Posted in Événements

business-561387_640Les nouveaux entrepreneurs qui bousculent l’économie sont à l’honneur de la 22ème édition du Salon des Entrepreneurs de Paris le 4 et 5 février : des jeunes créateurs de start-ups innovantes – qui repensent notre vie quotidienne – aux entrepreneurs installés et reconnus dans des domaines aussi différents que la gastronomie, le divertissement ou la robotique.

« Il y a toujours de bonnes opportunités pour créer son entreprise et révolutionner un marché » rappelle Laurent Baccouche, commissaire général du salon. « Le secteur de la gastronomie en est un bon exemple : pas un jour ne passe sans que de nouveaux food trucks émergent, sans que de nouvelles tables d’hôtes ouvrent leurs portes, sans que de nouveaux concepts ou sites web culinaires voient le jour… la révolution numérique est en marche, elle impose de repenser les modèles et d’inventer de nouvelles façons de consommer. C’est pourquoi le 22ème Salon des Entrepreneurs souhaite en priorité donner la parole à ces entrepreneurs/agitateurs de la nouvelle économie : pour insuffler aux Français l’envie d’entreprendre, mais aussi le goût de l’innovation » ajoute-t-il.

Le numérique et la restauration : 2 univers qui font recette chez les entrepreneurs

« 2014 a vu un essor considérable de la création d’entreprise dans deux secteurs en particulier : le numérique et la restauration », explique Laurent Baccouche, commissaire général du Salon des Entrepreneurs de Paris.

« Le premier, porté par les ambitions du gouvernement, touche tous les domaines du quotidien, et son potentiel de développement et d’innovation est immense. La restauration est quant à elle la nouvelle marotte des Français, grâce notamment à une forte médiatisation et à la multiplication des émissions autour de la cuisine. Deux secteurs qui ont l’avantage non seulement de concerner tout le monde, mais aussi et surtout d’être accessibles au plus grand nombre en termes de création d’activité, et ce sans forcément nécessiter des fonds de démarrage importants ».

Dans ces deux domaines, les exemples se sont multipliés ces derniers mois, et créer son activité dans la restauration ou concrétiser une idée innovante dans le numérique semblent aujourd’hui à la portée de nombreux Français.

Le crowdfunding : une révolution en marche pour les TPE-PME

Une nouvelle forme de financement émerge et se développe à vitesse grand V, permettant de solliciter les particuliers pour financer la création de son activité ou le développement de son entreprise : le crowdfunding.

Depuis le 1er octobre 2014, la France connait ainsi l’émergence de nouvelles plateformes dites de « prêts » et de « prises de participation », tournées exclusivement vers les start-ups et les TPE-PME françaises. Ces dernières peuvent y collecter plusieurs centaines de milliers d’euros en quelques jours, directement auprès de particuliers, en contrepartie de rembourser l’argent prêté avec des intérêts, ou de céder une partie de leur capital.

L’édition 2015 du Salon des Entrepreneurs sera ainsi la première manifestation à regrouper la totalité des leaders du secteur – dans son exposition comme dans ses conférences – que cela soit sur le don (KissKissBankBank, Ululle, MyMajorCompany…), le prêt (Lendopolis, HelloMerci…) ou la prise de participation (Anaxago, Wiseed, Axiona…).

Autre nouveauté : la première édition de Small Business Tech, un nouvel événement / programme au sein même du salon, pour accompagner les TPE & PME dans leur transition digitale, les aider à s’approprier les bonnes pratiques, les outils et solutions numériques, les meilleurs concepts avec des exemples de réussites grâce au Web. Le concept ? Réunir en un lieu unique les acteurs essentiels du numérique (sites web, e-commerce, nom de domaine, cloud, web-marketing, réseaux sociaux…), les dispositifs de soutien, de financement et d’accélération des jeunes entreprises.

QUELQUES TEMPS FORTS 2015 autour du numérique, de la restauration et du crowdfunding

  • Une plénière d’ouverture « Spécial Fooding & restauration » : pour faire le plein d’idées et se lancer – mercredi 4 février à 11h
  • La 1ère édition de Small Business Tech : un espace d’exposition, des conférences et des ateliers pratiques, des plénières et des débats avec des entrepreneurs, une démo zone pour découvrir des start-ups ayant développé des outils et des services BtoB innovants.
  • La Start-Up Factory, un village dédié aux jeunes pousses du numériques, avec un espace crowdfunding, un espace financement, des rencontres avec d’autres start-ups ayant réussi et des business angels, ainsi que des animations permettant d’enregistrer une vidéo de son projet et de le soumettre aux principales plateformes de crowdfunding présentes sur le salon.
  • Un Grand Débat consacré aux entrepreneurs qui bousculent l’économie, notamment dans les secteurs du food et du numérique – jeudi 5 février à 11h
  • Une conférence pour « Entreprendre dans le numérique », dans laquelle 5 start-ups livreront les clés pour se développer – jeudi 5 février à 9h30
  • Des ateliers et conférences pour tout comprendre du crowdfunding : comment emprunter jusqu’à 1 million d’euros directement auprès de particuliers, comment réussir la communication de votre opération de crowdfunding, le financement participatif pourquoi ça marche, crowdfunding : tout ce que vous devez savoir.
  • Une plénière de clôture consacrée aux secteurs porteurs et aux filières d’avenir pour créer son entreprise : le numérique, la gastronomie, la robotique, le design – jeudi 5 février à 16h30

Programme complet & inscriptions sur www.salondesentrepreneurs.com

– Pour plus d’infos consultez : http://www.salondesentrepreneurs.com/paris/presse/communique-de-presse-Paris-4-5-fevrier-2015-002/#sthash.l4Hpqu9K.dpuf