Ida Tin réinvente la santé avec Clue

Posted on Posted in Interviews

CEO Ida TinLa start-up européenne, fondée par Ida Tin, une jeune entrepreneuse danoise, permet aux femmes de suivre leur cycle menstruel et les périodes où elles sont les plus fécondes. L’application calcule et prévoit leurs règles et périodes de fécondité. Chaque utilisatrice est invitée à rentrer sur son téléphone portable ou sa tablette une série de données physiques et psychologiques : jour de règles, température corporelle basale, douleurs, humeurs, activité sexuelle, méthode de contraception etc.

Lancée il y a moins de 2 ans, l’application Clue a été téléchargée plus d’un million de fois. Plus de 500.000 femmes de 180 pays différents utilisent Clue tous les mois. Les utilisatrices saluent la précision, la simplicité d’utilisation et la rapidité (30 secondes par jour) de l’application.

The Next Women a rencontré Ida Tin, co-fondatrice et CEO de Clue, à la dernière édition de LeWeb, la conférence internationale sur l’innovation digitale, où elle était une des oratrices de la table ronde « The Reinvention of Healthcare ». Voici notre interview avec Ida Tin où elle nous explique son idée de créer Clue, ses difficultés rencontrées durant la création de leur société et ses conseils pour les femmes qui souhaitent créer leur entreprise.

TNW : Comment avez-vous eu l’idée de créer Clue ? A quel moment avez-vous pris la décision de vous lancer dans l’aventure ?

IT : L’idée de la création de Clue est basée sur une expérience personnelle.  Lorsque j’essayais de tombée enceinte, je me suis souvent posée la question de savoir pourquoi il n’existait pas d’outils me disant quand exactement je pouvais tomber enceinte. C’est devenu une obsession qui m’a donné l’idée de lancer une application permettant aux femmes de suivre leur cycle menstruel et les périodes où elles sont les plus fécondes.

Avec l’équipe de Clue, nous avons développé une application de suivi des règles qui est moderne et scientifique. Notre objectif est de donner aux femmes (et à leur partenaire) un moyen de suivre et de découvrir les caractéristiques uniques de leur cycle. Nous croyons que la technologie, connectée au téléphone portable, est l’avenir du planning familial.

En ce qui concerne mon parcours, j’ai toujours été « entrepreneur ». Avant Clue, j’ai parcouru le monde à moto et ai publié un guide, Direktøs, sur mon expérience qui est devenu un « bestseller ».

TN02 - CalendarW : Qu’avez-vous appris au cours de la création de votre entreprise ?

IT : Construire une application n’est pas si simple que cela. Je n’avais jamais lancé une application de ma vie. Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte : l’algorithme, l’ « user expérience », le contenu. Ce qui fait que son développement a pris plus de temps que prévu. Aujourd’hui l’application fonctionne à merveille !

Au final, je pense que l’on peut à priori tout développer si l’on s’entoure de la bonne équipe. L’équipe de Clue m’a vraiment aidée à réaliser au mieux le projet. Sans eux, cela n’aurait pas été possible. Une bonne équipe est la clé de la réussite de son projet.

TNW : Quels sont les points forts de votre business? Quel est votre business model ?

IT : Grâce à Clue les femmes peuvent enfin calculer et prévoir leurs règles ainsi que les périodes de fécondité. L’application répond à un vrai besoin, ce qui me motive énormément. Nous avons de bons retours des femmes qui utilisent l’application, ce qui est pour moi la preuve que l’application marche bien.

Le business model est très simple. L’utilisateur paie pour certaines parties de l’application (caractéristiques spécifiques, outils); il n’y a pas de publicité.

TNW : Quel défi par rapport aux investissements ?

IT : En Europe, il y a une réelle opportunité pour des Ventures Capitalists d’investir dans les applications de santé. Aujourd’hui il existe peu de projets qui combinent la santé et la technologie, connectée au téléphone portable.

Comme la plupart de VCs sont des hommes, peu d’idées d’applications similaires trouvent des investissements ; les hommes ne sont pas vraiment intéressés par ce type de projet et, de plus, ils ne peuvent pas le tester.

Les investisseurs adoreraient investir davantage dans des startups féminins, mais ils ne savent pas vraiment à quoi ressemble une entrepreneure forte. Du coup, ils ont moins confiance. C’est une question de nuance qui peut faire la différence.

Je suis également d’avis que les investisseurs doivent faire plus confiance à des couples fondateurs.

TNW : Comment vous différenciez-vous par rapport à la concurrence ?

IT : Il existe aujourd’hui des milliers d’applications de fécondité sur l’App store, mais il n’y a pas de vrai leader. La grande différence par à rapport à Clue est que la plupart d’entre elles ne se base pas sur des données ou n’utilise pas de technologie. Il y a peu de concurrents équivalents.

TNW : Quelle est votre plus grande réussite jusqu’à présent (dans votre business) ?

IT : Le feedback positif de nos utilisatrices. C’est une application qui leur sert vraiment et nous sommes comblés d’avoir trouvé un produit qui correspond parfaitement avec le besoin du marché. Nous sommes en train d’améliorer l’application au fur et à mesure grâce à la technologie.

TNW : Quels sont vos conseils pour les femmes qui souhaitent créer leur entreprise?

IT : Foncez ! Quand on est entrepreneur, il faut apprendre vite et se sentir confortable à l’idée que l’on ne peut pas savoir tout sur tout. Lancez-vous et apprenez sur le tas comment faire.

TNW : Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

IT : Oui, trouvez la bonne équipe pour vous aider à développer votre projet car c’est la clé de votre réussite.